Retour sur la distribution gratuite de compost et vente de composteurs

Plus de 300 visiteurs !

Deux fois par an, le syndicat Azur met en place une distribution de compost à la déchetterie, 10 rue du Chemin vert à Argenteuil. Les habitants d’Argenteuil, Bezons, Cormeilles-en-Parisis et La Frette-sur-Seine, peuvent profiter gratuitement d’une distribution de compost. Le week-end du 23 et 24 mars dernier plus de 300 personnes sont venues profiter de cette distribution et 40 composteurs ont été vendus par la même occasion.

Quel est l’intérêt du compost ?

Le compost étant composé de particules de tailles différentes, il offre une structure poreuse qui améliore la porosité du sol. Il améliore la capacité de rétention d'eau : la matière organique contenue dans le compost peut absorber l'eau, améliorant ainsi la capacité de rétention d'eau du sol.

Composteurs à partir de 15

Le syndicat Azur vous propose des composteurs à des tarifs plus qu’attractifs :

15 € pour les composteurs en plastique de 345 L

18 € pour les composteurs en bois de 300 L

Plus d'informations sur les composteurs proposés par le Syndicat Azur.

 
Aller +loin :
QUE FAIRE DU COMPOST DANS SON JARDIN ?
 
Le compost, qui est un amendement organique, agit en tant que fertilisant pour le sol. Il peut être utilisé pour toutes les cultures. La quantité de compost à utiliser dépend du type de sol et des besoins en nourriture des plantes cultivées. 
 
POUR LE JARDIN D'AGRÉMENT 
Pour semer une pelouse : répartir superficiellement de 8 à 10 kg de compost par mètre carré et mélanger à la terre sur une profondeur de 5 cm.
Pour l'entretien de la pelouse : saupoudrer en hiver 1 à 2 kg de compost tamisé par M². Choisir un compost très fin qui se répartira parfaitement entre les brins d'herbes.
Afin de préparer le terrain pour la végétation générale : répartir en surface de 8 à 10 kg de compost par M². Biner légèrement et arroser si besoin.
A l'occasion de la plantation d'arbres ou d'arbustes, répartir une couche de 5cm de compost (sur un diamètre de 30cm) autour du trou de plantation une fois celui-ci rebouché. Arroser abondamment.
Pour protéger les sols en constituant une couche de paillis : répartir en surface une couche de compost de 3 à 5 cm d'épaisseur sans le mélanger à la terre. On utilisera de préférence un compost grossier qui formera une excellente protection contre les mauvaises herbes envahissantes.  
 
POUR LES JARDINIÈRES 
Pour remplir de nouvelles jardinières : mélanger 40% de compost à de la terre ordinaire. Pour réutiliser des anciennes jardinières : incorporer 20% de compost à l'ancienne terre des jardinières
 
POUR LE JARDIN POTAGER 
Etaler le compost sur le sol en toutes saisons. Biner légèrement et arroser pour incorporer à la terre. Adapter la proportion de compost aux espèces et variétés cultivées :
Besoins en éléments nutritifs importants (pommes de terre, choux, tomates, poireaux…), utiliser de 4 à 8 kg au M².
Besoins moyens (laitues, épinards, carottes, oignons…) utiliser de 2 à 4 kg au M².
Besoins moins importants (haricots, fraises, plantes à fleurs…) utiliser 1 à 2 kg au M².
Le compost peut aussi être utilisé comme paillis de 2 cm d'épaisseur à étendre entre les tomates, les concombres ou les poivrons. 
Attention : pas de compost pour les semis. Epandre du compost 2 mois avant les semis, ou 1 mois après, une fois que les plants ont levé. 
 
POUR LES ARBRES ET ARBUSTES FRUITIERS 
Pour entretenir les espèces fruitières, répartir chaque année sous l'envergure du feuillage de 3 à 5 kg de compost par M², soit une couche de plus ou moins 1 cm d'épaisseur pour les arbres et de 2 à 3 kg par M² pour les arbustes.
A l'occasion de la plantation, mélanger directement 20% de compost (1 part de compost pour 4 parts de terreau) dans le puits de plantation.